Écouter voir

DÉCÈS DU SCULPTEUR JOSEPH CIESLA

Portrait Joseph Ciesla © photo Frère Didier à Tamié

Nous avons appris le décès de l’artiste Joseph Ciesla, le 10 septembre au petit matin et inhumé - le 15 septembre à Artas en Isère en présence de nombreux artistes et amis.
• • •
Sculpteur, peintre et tapissier, créateur prolifique, très engagé dans son œuvre, Jo Ciesla était né en 1929 à Tarnow en Pologne, et arrivé en France à l’âge de 4 ans.

A 19 ans il entre à l’Ecole Supérieure de Tissage de Lyon puis à l’Académie des Beaux-arts.

Il vivait depuis des décennies avec sa famille à Artas, une petite commune dans l’Isère, où il avait son atelier.

"Gaston Bachelard est de tout temps son maître à penser, la nature sa référence, et les quatre éléments sont intimement mêlés à son travail dans lequel tous les matériaux sont convoqués : l’acier en priorité - l’acier qui s’oppose ou épouse la terre, le bois, la pierre, l’émail, le textile, le bronze. Une sculpture toute en courbes écrite dans l’espace.
Il réalise de nombreuses œuvres monumentales publiques.en France et Europe."

Extrait du texte de Jean-Paul Gavard-Perret traduit en 1999 dans le livre Josef Ciesla, les portes du silence ou le chant des signes col. « Les Sept Collines » – éd. Jean-Pierre Huguet