Réaction

©Christian Robilliard

ÊTRE ARTISTE ?

“Il y a grande pitié au Royaume de France” (c'était il y a bien longtemps !). Mais aujourd'hui, alors que c'est grande pitié au Royaume des Arts plastiques en France, point d'Archange Saint-Michel, point de Jeanne d'Arc qui aient le pouvoir de sauver le royaume ; le roi a mis des œillères au bon sens.

La MAPRAA, depuis bientôt 40 ans et avec ses faibles moyen, fait ce qui reste en son pouvoir pour sauver la diversité de la Culture plastique : cette mission qu'elle s'est donnée d'en faciliter la diffusion auprès du public au sens le plus large. 


Martian AYME de Lyon - septembre 2019

UN FACTEUR CHEVAL, DES FACTEURS CHEVAUX…

Hauterives devenu lieu touristique grâce à son Palais idéal, le facteur Cheval est maintenant connu et reconnu comme artiste brut ou singulier. Le fada tourne au génie. Un livre et un film de Nils Tavernier l’éclairent aujourd’hui d’un projecteur plus large. La lumière du facteur dépassera-telle nos frontières ?


Danielle Stéphane - 29 janvier 2019