Réaction

RAPPORT RACINE

“L’AUTEUR ET L’ACTE DE CRÉATION” BRUNO RACINE.

Janvier 2020 (Synthèse)
Franck Riester, ministre de la Culture, avait confié en avril 2019 à Bruno Racine, conseiller maître à la Cour des comptes, une mission prospective sur l’état des mutations que les activités de création ont pu connaître ces trente dernières années. Cette réflexion globale devra permettre d’adapter les politiques publiques existantes en faveur des artistes, auteurs et créateurs.
Son rapport sur le statut des artistes-auteurs, “L’auteur et l’acte de création”, a été remis au ministre mercredi 22 janvier.


Chef Seattle

MONDE D'HIER, D'AUJOURD'HUI OU DE DEMAIN... ?

Tout était dit dans le Discours du Chef Seattle prononcé en 1854 devant le gouverneur Isaac Stevens.

Seattle, grand chef indien des tribus Dumawish et Suquamish, est connu en particulier pour son discours de 1854 lors de négociations avec le gouvernement des États-Unis, dans lequel il exprimait son refus de vendre les territoires indiens.

(il existe au moins trois versions du texte)


©mapraa

« GRAND DÉBAT, RAPPORT RACINE, COVID 19... ET ARTISTE-AUTEUR ? »

Il y a 37 ans, la MAPRAA a été créée pour la prise en compte globale du monde des Arts plastiques et de ses auteurs. Aussi conçoit-elle son travail par une information sur la réalité objective de la chaine, artistes, diffuseurs, médiateurs, acheteurs, .....
Le contexte actuel nous donne l'occasion d'essayer d'attirer une fois de plus l'attention sur le domaine des Arts visuels peu ou pas connu du public mais aussi ( ?) du politique et de la presse, d'attirer le regard sur l'artiste et ici particulièrement sur celle et celui qui vivent et travaillent en Région.


Alain Lovato
Président de la MAPRAA

©Christian Robilliard

ÊTRE ARTISTE ?

“Il y a grande pitié au Royaume de France” (c'était il y a bien longtemps !). Mais aujourd'hui, alors que c'est grande pitié au Royaume des Arts plastiques en France, point d'Archange Saint-Michel, point de Jeanne d'Arc qui aient le pouvoir de sauver le royaume ; le roi a mis des œillères au bon sens.

La MAPRAA, depuis bientôt 40 ans et avec ses faibles moyen, fait ce qui reste en son pouvoir pour sauver la diversité de la Culture plastique : cette mission qu'elle s'est donnée d'en faciliter la diffusion auprès du public au sens le plus large. 


Martian AYME de Lyon - septembre 2019

UN FACTEUR CHEVAL, DES FACTEURS CHEVAUX…

Hauterives devenu lieu touristique grâce à son Palais idéal, le facteur Cheval est maintenant connu et reconnu comme artiste brut ou singulier. Le fada tourne au génie. Un livre et un film de Nils Tavernier l’éclairent aujourd’hui d’un projecteur plus large. La lumière du facteur dépassera-telle nos frontières ?


Danielle Stéphane - 29 janvier 2019